gots-label-the-white-t-shirt-co

GOTS a enregistré sa plus forte croissance en 2019

Le label GOTS (Global Organic Textile Standard), créé en 2002, est reconnu comme la principale norme mondiale pour les textiles en fibres biologiques. Il définit des critères environnementaux de haut niveau tout au long de la chaîne d’approvisionnement et exige également le respect de critères sociaux.

En 2019, le nombre d’établissements certifiés GOTS dans le monde a augmenté de 35%, passant de 5760 à 7765 dans 70 pays. Les fibres certifiées bio protègent le climat en absorbant le CO2, et chaque étape de transformation – du champ à la mode – doit répondre à des critères sociaux et environnementaux rigoureux avant qu’un produit fini ne puisse porter le label GOTS.

Cet énorme bond en avant a été observé dans les régions de production et de consommation. Les pays ayant enregistré la plus forte croissance de la certification GOTS en pourcentage en 2019 sont : les Pays-Bas (73%), le Bangladesh (73%), l’Espagne (71%) et la Turquie (65%). En termes de nombre total d’établissements certifiés, l’augmentation la plus significative est signalée au Bangladesh (+505), suivi par l’Inde (+438) et l’Europe (+396).

Les dix premiers pays en termes de nombre total d’établissements certifiées GOTS en 2019 sont : l’Inde (2411), le Bangladesh (1194), la Turquie (858), l’Allemagne (565), la Chine (448), l’Italie (444), le Portugal (301), le Pakistan (276), les États-Unis (147) et le Royaume-Uni (75).

Pour Claudia Kersten, directrice générale : «L’énorme croissance montre que GOTS offre une solution durable, de la fibre certifiée bio au produit fini. Avec de plus en plus d’opérations et de produits certifiés GOTS, nous contribuons dans une large mesure au développement durable. »

Pour plus d’informations : Global Organic Textile Standard

Lisez aussi

L’envol du colibri à Namur : la boutique de mode qui fait sa part

À Namur, Sophie Depas et Esther Sougné ont ouvert la boutique L’envol du colibri fin 2019 après avoir proposé pendant deux ans et demi des vêtements en ventes privées et sur des salons équitables. Elles défendent l’idée d’une mode éthique et durable, à travers des marques pour femmes et hommes.

Mr. Manchette convainc les fans de mode équitable avec des chemises durables

« Nos chemises doivent avant tout être choisies par l’acheteur pour leur style et leur qualité, pour démontrer que cela va parfaitement de pair avec l’équité et l’écologie ». C’est An Boone, fondatrice de la marque belge de mode équitable Mr. Manchette, qui s’exprime ainsi. Avec ses chemises durables pour hommes, elle comble une lacune dans les magasins de vêtements conventionnels et les magasins de mode équitable.

Kalani : du linge bio et Fairtrade

À la fois bio et équitable, Kalani est une des rares marques de textile au monde qui sait exactement d’où provient le coton de son linge. Bruno Van Steenberghe, son fondateur, nous explique son engagement auprès des cultivateurs indiens, pas moins fort que son attention à l’environnement et à la santé de ses clients.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Share on print
Print

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience utilisateur possible.