Les coopératives congolaises défendent les victimes de violences sexuelles

Le TDC présente les résultats d’un projet développé en collaboration avec deux coopératives de caféiculteurs, une ONG locale et la CTB, pour prendre en charge les victimes de violences sexuelles dans l’est de la République démocratique du Congo.

Fortes de leur proximité géographique et de la confiance dont elles jouissent auprès de la population, les coopératives de caféiculteurs s’efforcent de rendre leur dignité aux victimes tout en œuvrant à leur réintégration sociale et économique.

Pour en savoir plus, lisez le pdf ci-dessous.

Les coopératives de café congolaises défendent les victimes de violences sexuelles

Avec l'appui du TDC
Download
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on email
Email
Share on print
Print

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience utilisateur possible.